skip to Main Content

Avec la puissance d’internet, le constat au niveau mondial est que la consommation de la presse écrite a nettement chuté au fil des années. Nombreux sont ceux ayant pris des mesures et se sont adaptés à cette évolution numérique.

Quant à Maurice, elle n’en démord pas, la consommation de la presse a perdu 17 points en 5 ans (2013 – 2018). Nous retrouvons ces données dans l’Audience Tracker de Kantar, où en 2013, la presse écrite avait un taux de couverture de 92%, alors qu’en 2018, elle chute à 75%.

L’évolution du reach de la presse écrite en pourcentage de 2013 à 2018

Publication Kantar: Media 2019 – Tout savoir sur les statistiques et les tendances des Media à Maurice

Malgré l’avènement numérique, nous retrouvons une stabilisation de la presse quotidienne auprès du public mauricien. D’ailleurs, c’est la génération des Baby-Boomers (55-69 ans) qui restent les plus gros lecteurs de ce média.  Les deux quotidiens les plus populaires au sein de cette génération sont : l’express et le Défi Quotidien.

Quant à la presse hebdomadaire, elle jouit d’une consommation plus importante auprès de toutes les générations mauriciennes ; les hebdomadaires les plus lus étant Week-End, Le Défi et 5-Plus Dimanche. Bien que la presse magazine soit le média qui offre une couverture moindre sur l’ensemble des générations, elle a la cote chez les AB (la catégorie socioprofessionnelle supérieure). 

D’après ces données, même si la presse de manière générale est en perte de vitesse, il s’avère que la presse hebdomadaire et les magazines deviennent des outils stratégiques pour cibler finement les consommateurs et doivent être considérés par les marketers dans leurs plans médias.

NE MANQUEZ RIEN


Recevez en
avant-première les derniers stats sur le marché.


Enregistrez-vous à notre newsletter

Back To Top